Tout le jardin et le jardinage

    Boutique
    Il y a 610 produits dans la jardinerie
    et toujours les meilleurs prix du web !...

Sur quels critères se baser pour bien choisir sa débroussailleuse ?

Écrit par  Carl ivanof
Sur quels critères se baser pour bien choisir sa débroussailleuse ?
Sur quels critères se baser pour bien choisir sa débroussailleuse ? 4.6 out of 5 based on 11 votes.
Pour bien choisir son ustensile de débroussaillage, il convient de conjuguer trois critères majeurs : la taille du terrain à débroussailler, le type de végétaux à éliminer, et enfin et non des moindres, le budget que vous consentez à investir. En mettant en avant cette logique de pensée, vous mettrez au jour au moins 3 hypothèses.

1ère hypothèse : vous voulez débroussailler de façon périodique les herbes tendres qui envahissent votre petit jardin.

 Si votre budget est assez serré, voire même très serré, dans ce cas, optez plutôt pour une débroussailleuse portée du type « coupe bordure ». En effet, maniable et surtout très abordable en termes de prix (à partir de 30 euros seulement), ce type d’engin est le plus indiqué pour éliminer les herbes envahissantes sur ce genre de petites superficies (jusqu’à 100 m² maximum).

 Pour les budgets plus aisés, vous pouvez jouer sur les optionalités. En effet, sur la base d’un tel critère, vous pourrez par exemple vous offrir le luxe d’un modèle thermique qui coûtera environ huit fois plus cher (soit 250 euros) au lieu de vous contenter du modèle électrique d’entrée de gamme à 30 euros.

 Si vous n’êtes toujours pas satisfait, alors à ce moment là n’hésitez pas à sauter tout simplement vers les catégories supérieures (à roue notamment).

2ème hypothèse : vous souhaitez faire l’acquisition d’une machine capable d’éliminer les végétaux de type broussailles, herbes et ronces qui envahissent votre terrain de superficie moyenne (5000 m² maximum).

 Si votre budget est assez serré, dans ce cas, l’alternative la plus viable sera pour vous d’opter pour le modèle porté « 4 en 1 ». En effet, étant donné ses nombreux avantages, dont le plus saillant réside dans sa modularité (il peut en effet faire office de coupe bordure, de perche élagueuse, de souffleur, mais aussi de taille-haies), celui-ci reste malgré tout assez abordable en termes de prix puisqu’il s’acquiert à partir de 350 euros. Notez toutefois, qu’en fonction des marques mais également des options, ce prix d’acquisition peut grimper jusqu’à 1500 euros.

 Si votre budget est par contre un peu plus confortable, investissez plutôt dans une débroussailleuse à roue à conducteur marchant de type tondeuse. Assurément plus ergonomique, ce type de modèle s’acquiert entre 600 et 2 800 euros.

3ème hypothèse : vous devez débroussailler herbacées et ronces sur de très grandes superficies (10 000 m² et plus).

 Dans ce cas, pas d’autre alternative : il vous faut absolument acquérir une débroussailleuse à roue autoportée ou autotractée. En effet, outre leur grande ergonomie (ils se conduisent comme des véhicules), ce type de machine permet d’éliminer jusqu’aux petits arbustes et autres maquis qui envahissent vos surfaces. Leur prix d’acquisition se situe, selon la marque et les optionalités, entre 6000 et 13 000 euros.

 

De la qualité de la terre de votre sol jusqu'à l'ensoleillement, le choix des plantes en passant par l'entretien de vos végétaux, donnez-vous les moyens d'y voir plus clair au cœur de la dense végétation du jardinage ! En déterminant tout d'abord le type de sol dont vous disposez vous pourrez choisir de manière pertinente les types de culture qui se plairont le mieux dans votre jardin ou encore les mauvaises herbes qui risqueraient de l'envahir.

La connaissance du sol :

La connaissance du sol, de l'ensoleillement et de l'exposition sont des éléments essentiels pour bien jardiner. Au risque de décevoir tous vos efforts pour faire de votre jardin un luxuriant lieu de récolte, il est nécessaire de bien analyser votre type de sol tout en étant également attentif à la qualité de votre terre. Par cet examen préalable, vous pourrez ainsi choisir en fonction de vos constations les plantes qui s'adapteront le mieux à votre environnement et non tenter de semer de plants qui ne sont pas du tout adaptés à votre terrain. Le premier critère à prendre en compte est surtout le taux d'humidité de votre terre. Ensuite, viennent l'exposition de votre jardin ainsi que son ensoleillement. Ces données vous permettront en effet de planter vos végétaux aux endroits stratégiques de votre jardin afin que leurs conditions de développement soient optimales.

Ne pas négliger un travail régulier de la terre...

Aussi, pour obtenir un beau jardin, il ne faut évidemment pas négliger le travail régulier de la terre en effectuant par exemple un labourage une fois par an en bêchant le sol ou bien par le biais du binage. Cette technique de culture sera indispensable pour bien aérer la terre et créer un environnement propice à la bonne croissance de vos semis. L'ajout d'amendements sera aussi apprécié afin de rendre le sol plus fertile. Par ailleurs, ne négligez pas non plus les atours de votre jardin, notamment si une pelouse se trouve à proximité de vos récoltes en passant la tondeuse à gazon régulièrement de manière à ne pas attirer tous les insectes gourmands de cultures qui pourraient faire d'importants dégâts dans votre jardin.

Les conseils pour savoir où et quand planter ?

Après avoir efficacement préparé votre terrain, il est grand temps de vous lancer dans la plantation de vos plantes ! Attention cependant à ne pas vous lancer tête baissée : en effet, semer ne peut se résumer à improviser ! Ainsi, il est indispensable de bien savoir choisir ses graines mais aussi les bons gestes qui accompagnent les semis : en pépinière, avec des godets, à repiquer, à semer sur place, etc. …  Tous les soins que vous allez donc apporter à vos semis lors de leur mise en terre sont donc décisifs dans la croissance de vos plants avec par exemple le creusement d'un trou, un arrosage abondant puis la création d'une cuvette dite d'arrosage.

L'importance du désherbage

Désherber son jardin est également une étape déterminante pour assurer de bonnes conditions de développement à vos plantes. En effet, les mauvaises herbes sont des invitées intempestives qui puisent des éléments nutritifs de la terre, de l'eau et profitent aussi de la lumière au détriment de vos semences. Plusieurs options s'offrent donc à vous pour éliminer ces mauvaises herbes comme par exemple l'arrache manuel et le sarclage, le désherbage thermique ou chimique et enfin le paillis qui évitera le retour des herbes parasites. De même, en entretenant régulièrement votre pelouse et en passant souvent la tondeuse à gazon, vous éviterez l'installation durable des mauvaises herbes dans votre jardin.

Faire croître ses plantes et optimiser leur reproduction

Pour obtenir de nouvelles plantes sans pour autant en ressemer, sachez que certaines plantes telles que les plantes vivaces se multiplient très simplement uniquement en réalisant une division. Par la technique du bouturage et du marcottage, vous pourrez également reproduire un autre pied d'une espèce de plante à partir d'un morceau de cette dernière. En ce qui concerne vos arbres fruitiers, la technique de multiplication à employer est le greffage. Enfin, pour conserver des plantes en bonne santé de manière durable, il est nécessaire de tailler vos végétaux et de les traiter régulièrement de façon préventive ou bien curative contre les nuisibles tels que les insectes ou champignons.

http://www.debroussaillage.net

Recommander cet article à un(e) ami(e)

Évaluez cet article
(11 votes)

Commentaires (2)Add Comment

...
Par Anna,
Un article très professionnel qui va m'être très utile . Merci Carl
...
Par Bastien,
Merci à toi je vais m'inspirer de tes conseils :)

Meilleurs vœux !

Bastien

Ecrire un commentaire


busy
Carl ivanof

A propos de l'auteur Carl ivanof

Abonnement aux articles de cet auteur

Recevez un e-mail de notification quand un article est publié par cet auteur.

Rubriques articles

Mon compte

Qui est en ligne ?

Nous avons 42 invités en ligne

Partenaire

 

Suivez blog2jardinage

twitter rss facebook

Rejoignez-nous sur Facebook